Transports, Infrastructures & Mobilité

Aménagement


 Axe Rhône-Saône : Lyon mise sur les paquebots fluviaux 


Depuis le 1er septembre 2017, Lyon dispose sur le Rhône d’un appontement fluvial supplémentaire à même d’accueillir paquebots fluviaux et bateaux de passagers. Situé sur le Rhône au pied du musée des Confluences, il permet l’amarrage simultané de deux paquebots fluviaux et de bateaux promenades. Coût total de l’aménagement : 1,5 million d’euros, financés par plusieurs institutions (VNF, CNR, Etat, Région et Métropole de Lyon).
Un tel équipement compte répondre à un tourisme fluvial en hausse constante sur l’axe Rhône-Saône, depuis Arles au sud jusqu’à Saint-Jean-de-Losne au nord. D’où le rôle pivot que souhaite jouer la capitale des Gaules qui installe depuis plusieurs années des appontements de ce type, sur le Rhône (navigable jusqu’à Lyon) et sur la Saône, représentant au total 8 places d’accueil.  Les retombées économiques d’un tel tourisme ne sont pas négligeables : selon VNF, il génèrerait environ 150 millions d’euros de recettes diverses par an.
La hausse d’un tel tourisme se lit également dans la croissance de la flotte de ces paquebots fluviaux dont la longueur peut atteindre 135 mètres : de 11 en 2007, ils sont 23 aujourd’hui à naviguer sur le bassin et passeront à  30 en 2020. S’y ajoutent 17 bateaux-promenades lyonnais. Rhône-Saône est aujourd’hui le premier bassin français en nombre d’unités navigantes.


Photo J-C. Pennec


 
Réagissez à cet article !
 
   Votre nom :  
Votre e-mail :  
 
Votre commentaire :  
 
 
 

Jérôme Bastin
Directeur Général, Conseil Régional de Bretagne

identifiant  
Mot de passe  
 
 
Partager sur :  twitter Linkedin
 

Partenaire
petits-déjeuners-débats